M’organiser pour la rentrée : comment faire une « to do » list efficace ?

Que l’on ait des enfants scolarisés ou non, ce mois de septembre coïncide pour beaucoup avec des nouvelles résolutions, décisions et parfois des changements dans l’organisation. Un outil dans ce domaine a déjà fait ses preuves : la « to do list », ou liste de « choses à faire ». Et parce qu’elle est d’autant plus utile si on sait comment la faire, voici quelques astuces pour la rendre super efficace !

  • Fixer des objectifs

Dans un premier temps, il faut bien prendre soin de ne pas confondre tâches, et objectifs. En effet, chaque tâche a son propre objectif et constitue une étape pour y arriver. Fixez ainsi les objectifs à atteindre, les sous-objectifs s’il peut y en avoir.

  • Rester réaliste

Une autre habitude à avoir quand on se lance dans une “to do” list, c’est d’évaluer ce qui est faisable et de s’attribuer des tâches réalistes, selon le temps, les ressources et moyens dont on dispose. Cela comprend aussi de prévoir des options alternatives, de moduler les choses à faire et pourquoi pas, de faire une section de « tâches reportables ».

M’organiser pour la rentrée : faire une « to do » list efficace

  • Diviser les tâches

Lorsque vous avez des choses à faire qui sont divisibles, n’hésitez pas à créer des listes d’étapes… cela vous semblera déjà moins insurmontable, et au fur et à mesure que vous validerez l’une ou l’autre chose, vous aurez ce sentiment d’avancer, qui vous motivera pour la suite !

  • Organiser les tâches

Puisqu’une « to do list » contribue à votre meilleure organisation, il faut qu’elle soit elle-même organisée ! Pensez à trier vos actions selon leur urgence, leur importance mais également selon votre connaissance de votre motivation : il est bien souvent plus facile de faire les tâches difficiles ou désagréables en début de journée. Le cerveau est en effet plus « frais » et la satisfaction d’avoir déjà accompli ces choses vont vous motiver pour la suite !

  • Minuter les tâches

Bien entendu, qui dit « organisation » dit également « gestion du temps », car c’est là l’un des plus gros bénéfices recherché quand on veut améliorer notre organisation. Même s’il est difficile de toujours respecter à la minute près une planification que l’on a faite, estimer des durées pour chaque tâche nous permettra de mieux visualiser la journée tout en nous appliquant à respecter certains horaires.

  • Transformer la liste

Pour finir, n’oubliez pas, au fur et à mesure que vous accomplissez les tâches, de transformer votre « to do list » en « done list », c’est-à-dire valider les choses faites ! Cela vous procurera une grande satisfaction, sera un reflet de votre efficacité et de votre avancée, et ça vous donnera la motivation de poursuivre votre programme !

>> A lire aussi : Bullet journal : le carnet qui booste votre organisation

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.